Ariane Morissette

Mon désir d’aider les femmes à accoucher me vient de loin… depuis que je suis une petite fille. Avant même de savoir ce qu’était un accouchement, j’étais fascinée par les bedaines et les bébés. J’ai aussi toujours aimé chanter… Petite, j’ai chanté dans des chorales et tous les dimanches à l’église. Cependant depuis l’adolescence je chantais que pour moi-même, pour m’aider à gérer le stress. Je suis devenue sage-femme presqu’en même temps que je suis devenue mère. À mon premier accouchement, j’ai découvert instinctivement la puissance du chant pour soulager la douleur des contractions. J'ai beaucoup chanté de berceuses et de comptines à mes deux garçons. J’ai toujours trouvé que ça les aidait avec la douleur des coliques ou simplement à les endormir. J'ai cherché ensuite comment ça fonctionnait… J’ai aussi beaucoup expérimenter avec les femmes que j’ai accompagné au fils des années. Puis l’automne et l’hiver dernier, j’ai suivi une formation fantastique sur la psychophonie et le chant prénatal donné par une formatrice  venue de France: Corinne Pépin. Enfin! Tous ce que je ressentais depuis longtemps était enfin expliqué « scientifiquement » et il existait un moyen simple de transmettre aux femmes toutes ces beaux outils pour la grossesse, l’accouchement et la vie avec le bébé. C’est ce que j’ai envie de partager avec vous; jeux vocaux, chansons, plaisirs et douceurs.

Scolarité

DEC en Soins Infirmiers CEGEP St-Laurent en 1999

BAC en Pratique Sage-Femme UQTR en 2004

Expérience de travail

Infirmière pendant 5 ans dans le secteur Mère-Enfant au CHUM-St-Luc.

Sage-femme remplaçante pendant environs 6 mois au centre de Maternité de l’Estrie.

Sage-femme depuis 10 ans à la Maison de naissance du Boisé à Blainville.

Préceptrice pour les étudiante sage-femme du BAC en pratique SF du l’UQTR.

Autre formations

Instructrice du programme de réanimation avancée des nouveaux-nés.

Instructrice de chant prénatal psychophonie.


Conférence : Le chant prénatal

Le chant prénatal est né de la rencontre de Marie-Louise Aucher, chanteuse lyrique et de Chantal Verdière, sage-femme. Marie-Louise a consacré sa vie à la recherche des correspondances entre les notes de musiques et leur résonance sur les parties du corps ainsi qu’à l’art de s’épanouir par le chant. C’est ce qu’elle a désigné par le terme psychophonie. Chantal a perçu tout l’intérêts de cette approche pour les futurs mamans qui y trouvent une préparation à la fois physique et affective à la naissance. Dans le ventre maternel, l’enfant est sensible à la voix de ses parents et au sens des mots qu’ils prononcent. Ainsi se tissent bien avant la naissance une relation et un dialogue profond entre eux. Chanter, c’est développer une meilleur conscience corporelle et respiratoire, installer une détente profitable à la maman et à son bébé. Pendant le travail et l’accouchement, les vibrations sonores donnent force au corps, aident à soulager la douleur et ouvrent le passage au bébé. Dans cet accompagnement, le futur père trouve sa place pendant la grossesse et au moment de la naissance. Le voyage sonore propose aussi des chants d’attente, de tendresse, d’accueil, des berceuses et des balançoires. Après la naissance, le bébé reconnait les sons, les mélodie et y trouve sécurité.